Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Plan du site |
INTENTIONS DE PRIÈRES DU PAPE (MARS 2015)
- Universelle : prions pour que les personnes engagées dans la recherche scientifique se mettent au service de tout ce qui est bon pour la personne humaine.
- Pour l’évangélisation : prions pour que la contribution propre de la femme à la vie de l’Eglise soit reconnue toujours davantage.
Saint André de l’Europe
24 Bis rue de saint-Pétersbourg
75008 PARIS
Tél : 01 44 70 79 00
Fax : 09 57 84 35 08

Édito du dimanche

22 mars 2015

22 mars 2015 Nous voudrions voir Jésus Au début de l’évangile de ce jour, des grecs venus à Jérusalem, disent à l’un des apôtres : « Nous voudrions voir Jésus ». Cette demande est transmise à Jésus qui n’y répond pas, ou plutôt qui répond par un propos qui semble sans rapport avec le sujet ! En fait, qu’auraient-ils vu, s’ils avaient rencontré Jésus ? Un homme réputé, dont tout le monde parle, comme on désire s’approcher d’une célébrité. La réponse de Jésus se situe plus loin, lorsqu’il dit : « quand j’aurai (...)

Lire la suite Lire la suite

Vidéo - Une œuvre, une histoire, un message - L’entrée du Christ à Jérusalem

À l’occasion de la célébration des Rameaux dimanche 29 mars, zoom vidéo sur L’entrée du Christ à Jérusalem, toile de Philippe de Champaigne conservée au Val de Grâce (Paris), qui relate le récit évangélique.

Le Mot de la semaine du Cardinal André Vingt-Trois

"Le Mot du Cardinal" est diffusé sur Radio Notre-Dame tous les lundis.

http://www.catholique-paris.com/-45-20-Mot-de-la-semaine-audio-.html

L'entretien du cardinal André Vingt-Trois du 20 mars 2015

Attentat en Tunisie. Élections départementales. Suppression du délai de réflexion avant un avortement dans le projet de loi santé.

Lire la suite


Le Pape François salue les SDF romains en visite à la Chapelle Sixtine

(RV) 150 personnes sans-abri, invitées par l'Aumônerie pontificale à visiter les musées du Vatican ce jeudi 26 mars dans l'après-midi, ont été saluées par le Saint-Père durant leur passage à la Chapelle Sixtine. Il a serré la main à ceux qui étaient sur sa chemin, puis leur a souhaité la bienvenue en déclarant que «ceci est la maison de tous, c'est votre maison. Les portes sont toujours ouvertes pour tous.»

Il a ensuite remercié l'aumônier pontifical, Mgr Konrad Krajewski, pour avoir organisé cette visite, qu'il a définie comme « une petite caresse » pour les hôtes. « Priez pour moi, a-t-il ajouté. J'ai besoin de la prière de personnes comme vous. Que le Seigneur prenne soin de vous, vous aide dans le chemin de la vie et vous fasse sentir son amour tendre de Père », leur a-t-il dit en les bénissant. Le Saint-Père a ensuite salué les personnes présentes une par une, s'entretenant durant une vingtaine de minutes avec ce groupe, pour lequel la Chapelle Sixtine avait été spécialement fermée aux touristes et aux journalistes.

Après la visite des jardins, des musées et de la Chapelle Sixtine, était prévu un repas offert par l'Aumônerie pontificale aux sans-abri participants à cette visite guidée, qui marque un nouveau signe de l'attention privilégiée portée par le Pape François aux personnes les plus pauvres.


 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)


Lire la suite


Barack Obama recevra le Pape François le 23 septembre

(RV) Barack Obama recevra le Pape François le 23 septembre à la Maison Blanche. Selon l’exécutif américain, le président des Etats Unis et le Saint-Père pourront poursuivre le dialogue entamé lors de leur première rencontre en mars 2014 au Vatican. « Leurs points de vue convergent sur plusieurs thèmes, comme l’assistance des plus pauvres et des marginaux, l’urgence d’une économie plus équitable, la sauvegarde de l’environnement, la protection des minorité religieuses et la promotion de la liberté de religion dans le monde, l’accueil et l’intégration des réfugiés et des immigrés », a insisté la Maison-Blanche.

À Washington, le Pape François posera un geste historique puisqu’il prendra également la parole devant le Congrès américain, une première pour un pape. C'est en revanche en pleine continuité avec Paul VI (en 1965), Jean-Paul II (en 1980 et 1995) et Benoît XVI (en 2008), que le 25 septembre, il visitera le siège new-yorkais des Nations Unies qui célèbrent leur 70° anniversaire. Il s’adressera à l’assemblée générale, aura des entretiens avec le Secrétaire général Ban Ki-Moon, ainsi qu'avec le président de l’Assemblée générale, et il rencontrera le personnel de l’ONU. Ban Ki Moon s’est dit convaincu que « sa visite encouragera la communauté internationale à redoubler d’efforts pour garantir le respect de la dignité humaine dans le monde et une plus grande justice sociale ». 

Mais si le Souverain Pontife se rend aux Etats Unis au mois de septembre, c’est avant tout pour présider la 8° rencontre mondiale des familles à Philadelphie, moins d’un mois avant un deuxième Synode des évêques sur la famille au Vatican. Il devrait également canoniser le missionnaire Junipero Serra qui a évangélisé l’Ouest des Etats Unis au XVIII° siècle. Très sensible au sort des migrants, le premier pape américain de l’histoire a lui-même confié qu’il aurait voulu entrer aux Etats Unis en passant par la frontière mexicaine. Mais il a dû renoncer à ce projet.

(avec agences)

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


Le Saint-Siège toujours mobilisé pour la paix en Ukraine

(RV) Le Saint-Siège réclame « le respect des frontières de l’Ukraine et l’application du droit international dans la gestion de ce conflit ». L’observateur permanent du Saint-Siège l’a réaffirmé devant le Conseil des droits de l’homme réuni jusqu’à vendredi au siège de l’ONU à Genève. Mgr Silvano Tomasi a tenu à redire « la proximité et la solidarité du Saint-Siège avec toute la population ukrainienne touchée par la guerre et à souligner une fois encore l’urgente nécessité de respecter le droit international en ce qui concerne la souveraineté territoriale de l’Ukraine. Il en va de la stabilité nationale et régionale. Il est donc urgent, selon l’Observateur du Saint-Siège, de rétablir l’ordre, fondé sur le respect de tous les droits humains fondamentaux ».

Le Saint-Siège salue les accords de Minsk et les mesures prises pour faire respecter le cessez-le-feu en sachant que la solution de ce conflit ne peut qu’être politique et qu’elle passe par le dialogue et la négociation. « Toutes les parties sont appelées à appliquer les décisions prises d’un commun accord. Il faut, selon Mgr Tomasi, mettre fin à l’effusion de sang, à la violence et à toutes formes d’abus. Le Saint-Siège appelle de ses vœux la libération de tous les otages et des personnes détenues de manière illégale et souhaite que l’assistance humanitaire puisse arriver à destination sans rencontrer d’obstacles.»

Le Saint-Siège exprime également son inquiétude face à la crise sociale qui frappe les habitants des régions touchées par la guerre : pauvreté, famine, insécurité et maladies. Il demande aux organisations caritatives catholiques d’intensifier et de coordonner leurs efforts. La Caritas a rappelé cette semaine que ce conflit a déjà provoqué l'exode d'un million d'habitants en Ukraine, et de 700 000 dans les pays proches, notamment la Russie et la Biélorussie. Selon l'organisation humanitaire catholique, cinq millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire, parmi lesquels plus de trois millions sont considérées comme vulnérables : enfants, personnes âgées ou handicapées.

Mercredi un haut responsable du département d’Etat américain a mis en garde contre le risque que Moscou et les séparatistes pro-russes ne relancent le conflit armé dans l’Est de l’Ukraine après l’accalmie observée depuis le cessez-le-feu de février. Selon lui, la Russie continue d’envoyer des équipements de l’autre côté de la frontière. Lundi, la Chambre des représentants du Congrès américain a massivement voté en faveur d’une résolution exhortant le président Barack Obama à fournir à l’Ukraine des armes létales pour se défendre. 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


 

Copyright - Paroisse de Saint-André de l’Europe- 2014