je participe
au denier

Réduction d'impôt

Si je suis imposable je bénéficie d'une réduction d'impôt sur le revenu égale à 60% du montant de mon don, dans la limite de 20% de mon revenu imposable.

Mon don Coût réel
20€ 7€
50€ 17€
100€ 34€
102€ 36€

je laisse
une offrande

J’offre une messe

Les intentions de messe sont recueillies au Bureau d’Accueil de la Paroisse. Un Agenda permet de choisir une date et une heure de célébration.

Pour qui dire une messe ?

– Il peut s’agir d’un défunt, pour intercéder auprès du Christ pour sa purification (son prénom de baptême est mentionné au cours de la Prière Eucharistique).
– La Messe peut être célébrée pour une personne vivante, pour sa conversion, sa sanctification ou sa bénédiction.
– L’intention peut être plus large : « action de grâce », « pour les âmes du Purgatoire »… Ou secrète : elle est alors notée « intention particulière », que Dieu connaît, et que le prêtre porte en son cœur.

Quel est le prix d’une messe ?

Une messe n’a pas de prix, mais cette offrande participe à la vie matérielle des prêtres

Le montant de l’offrande est proposé par l’Assemblée des Évêques.
  • Pour une messe, l’offrande s’élève actuellement à 17 €
  • Pour une neuvaine (célébration de 9 messes consécutives, 9 jours), il est proposé une offrande de 170 €
  • Pour un Trentain dit grégorien (célébration de 30 messes consécutives, 30 jours), l’offrande est de 560 €

Pourquoi donner ?

La seule ressource de l'Église c'est la contribution de chacun

Ni le diocèse ni ma paroisse ne reçoivent aucune aide de l'État, ou du Vatican. Ma paroisse a donc besoin de mon soutien pour couvrir ses charges et assurer la mission de l'Église.

Pour assurer le traitement mensuel des prêtres

Le denier sert en priorité à assurer les charges de la vie courante des prêtres, leurs traitements, leurs assurances sociales mais aussi l'aide aux prêtres retraités. Mes dons permettent aussi de rémunérer les laïcs au sein des paroisses.

Pour entretenir ma paroisse et assurer son fonctionnement

Elle doit faire face à de nombreuses dépenses que ce soit pour l'entretien, l'aménagement des locaux paroissiaux, les factures d'électricité, de chauffage, les assurances , les taxes et impôts divers.

Pour financer les activités au service de la communauté des fidèles

Soutenir ma paroissse, c'est aussi lui donner les moyens de continuer ses nombreuses missions : la célébration des évènements familiaux, l'animation des lieux d'accueil et d'écoute sans oublier le catéchisme et les activités de loisirs proposées aux enfants.