Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Plan du site |
Intentions de prière du pape (Août 2015)
- Universelle - Pour que les personnes œuvrant dans le cadre du bénévolat s’engagent avec générosité au service des personnes en situation de précarité.
- Pour l’évangélisation - Pour que, sortant de nous-mêmes, nous nous rendions proches des personnes qui se trouvent à la périphérie des relations humaines et sociales.
INTENTIONS DE PRIÈRES DU PAPE (juillet 2015)
- Universelle - Pour que la responsabilité politique soit vécue à tous les niveaux comme une haute forme de charité.
- Pour l’évangélisation - Pour que face aux inégalités sociales, les chrétiens d’Amérique latine puissent offrir un témoignage d’amour aux pauvres et contribuer à une société plus fraternelle.
Saint André de l’Europe
24 Bis rue de saint-Pétersbourg
75008 PARIS
Tél : 01 44 70 79 00
Fax : 09 57 84 35 08

Agenda

««  2015  »»
««  Août  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Événements prochains ou récents

Édito du dimanche

Juillet-Août 2015

Juillet-Août 2015 Tous concernés par le catéchisme ! Aux chrétiens d’Ile-de-France « Ensemble, allons à la rencontre de Jésus ». L’enjeu est essentiel parce qu’aujourd’hui 70% des enfants scolarisés en France ne sont pas catéchisés et beaucoup n’ont jamais entendu parler du Christ. Grâce au catéchisme, ils peuvent enfin découvrir Jésus et l’Eglise. Et on constate que, parmi les enfants catéchisés en France, un sur dix se prépare au baptême. Et cet enjeu dépend de chacun d’entre vous. Bien souvent les (...)

Lire la suite Lire la suite

Le Mot de la semaine du Cardinal André Vingt-Trois

"Le Mot du Cardinal" est diffusé sur Radio Notre-Dame tous les lundis.

http://www.catholique-paris.com/-45-20-Mot-de-la-semaine-audio-.html

L'entretien du cardinal André Vingt-Trois du 3 juillet 2015

Visite de Mgr Sako, prière et soutien des chrétiens d'Orient. Engagement des religions pour le climat. Prendre soin des personnes fragiles pendant l'été.

Lire la suite


Caritas Italie : cent millions de chrétiens discriminés ou persécutés

(RV) « Les chrétiens persécutés : entre terrorisme et migrations forcées ». C’est le nom du dossier préparé par Caritas Italie sur la situation de plus de cent millions de chrétiens victimes de discrimination, de persécutions et de violences par des régimes totalitaires ou par des fidèles d’autres religions. Ce dossier de la Caritas Italie se propose d’atteindre un double objectif : faire la lumière sur les causes de ces persécutions et donner la parole aux témoins silencieux, ces chrétiens qui gardent la foi au risque de leur vie. Marie Duhamel

Il y a bien sûr le drame des chrétiens d’Orient qui font face à la menace de l’organisation de l’Etat islamique. Mais il y a aussi des drames moins médiatisés. Rien qu’en Corée du Nord, entre 50 et 70 mille chrétiens sont prisonniers dans des camps. Et que dire de pays comme la Somalie, l’Afghanistan ou le Soudan où les chrétiens sont persécutés. Entre novembre 2013 et novembre 2014, 4 344 chrétiens ont été tués pour des raisons strictement liées à leur foi.

Cette « barbarie frappe d’autre part, beaucoup d’autres minorités religieuses et ethniques et révèle une augmentation préoccupante de l’intolérance ». L’exemple le plus frappant est la prise il y a un an de Mossoul, dans le nord de l’Irak. Le dossier de la Caritas Italie rappelle qu’un million de personnes ont dû trouver refuge au Kurdistan irakien. Parmi elles, des chrétiens, des yézidis, et d’autres minorités.

Ce document riche en renseignements économiques, culturels et géopolitiques sur les pays concernés, démontre combien « les prétendues guerres de religion cachent de précis intérêts politiques et hégémoniques ». Il montre, note d’espoir, « le visage réconcilié des différences religieuses comme les Caritas du Proche-Orient le prouvent au travers du travail commun réalisé de plus en plus par des chrétiens et des musulmans »

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


Les racines de la crise écologique dans « Laudato si’ » - Puissants et sans pouvoir

Au cours d’une conversation avec le Pape lorsqu’il commençait à penser aux contenus de la nouvelle encyclique, il me dit qu’il était surtout en train d’analyser la question du pouvoir, et que pour cela, il relisait Romano Guardini. 

Le texte de l’encyclique confirme jusqu’à quel point il est allé dans ce type d’analyse. Je crois donc que le troisième chapitre, peu mentionné dans les commentaires de l’encyclique, devrait être pris beaucoup plus en considération.

Pour discuter des symptômes, nous n’avons pas réussi à comprendre ce que le Pape indique réellement, lorsqu’il veut aller au cœur de la question. Lui-même nous donne une clé de lecture explicite lorsqu’il affirme: « Il ne sert à rien de décrire les symptômes de la crise écologique, si nous n’en reconnaissons pas la racine humaine. Il y a une manière de comprendre la vie et l’activité humaine qui a dévié et qui contredit la réalité jusqu’à lui nuire » (n. 101). Précisément après ces mots, il commence à développer sa critique du pouvoir, en affirmant que les progrès technologiques « donnent à ceux qui ont la connaissance, et surtout le pouvoir économique d’en faire usage, une emprise impressionnante sur l’ensemble de l’humanité et sur le monde entier » (n. 104). C’est pourquoi il a posé une question qui ne possède pas encore de réponse: « En quelles mains se trouve et pourrait se trouver tant de pouvoir ? Il est terriblement risqué qu’il réside en une petite partie de l’humanité ».


Lire la suite


Le calendrier du Pape lors du Jubilé de la Miséricorde publié

(RV) Le calendrier des grands événements avec le Pape François prévus pour l’Année Sainte a été rendu public. Il est consultable sur le site internet du Jubilé de la Miséricorde www.im.va. Certains de ces rendez-vous avaient déjà été présentés le 5 mai dernier lors de la conférence de presse de présentation de Mgr Fisichella, le président du Conseil pontifical pour la Nouvelle Evangélisation. Les pèlerins connaissent désormais l’ensemble des rencontres prévues entre le Saint-Père et les fidèles tout au long de cette année si particulière pour l’Eglise qui débutera le 8 décembre prochain. Tour d’horizon de ces célébrations avec Cyprien Viet

Pas un mois sans que Rome résonne de célébrations dédiées au Jubilé de la Miséricorde. Tout commencera donc le 8 décembre avec l’ouverture de la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre, puis celle le 13 décembre, de la basilique Saint-Jean-de-Latran, et de celles de toutes les cathédrales du monde. Autre ouverte de portes saintes, celle de Sainte-Marie-Majeure, le 1er janvier. Dernière cérémonie de cet ordre, à Saint-Paul-hors-les-murs, le 25 janvier, jour de la Conversion de saint Paul. La semaine précédente, aura lieu le jubilé des opérateurs des sanctuaires.

Le 2 février, celui de la vie consacrée qui coïncidera avec la clôture de l’Année de la vie consacrée. Le mercredi des Cendres signera l’envoi des missionnaires de la miséricorde, depuis la basilique Saint-Pierre. Le 22 février, ce sera au tour du jubilé de la curie romaine. Le 3 avril, dimanche de la Divine Miséricorde, se tiendra le jubilé pour ceux qui adhèrent à la spiritualité de la Divine Miséricorde. Fin avril, ce sera le jubilé des garçons et des filles sur le thème : « professer la foi et construire une culture de miséricorde ».

Les diacres, le 24 mai et les prêtres, le 3 juin, auront chacun leur jubilé. En septembre, les opérateurs et bénévoles de la miséricorde et les catéchistes auront leur jubilé. Un jubilé consacré à Marie aura lieu le 8 et 9 octobre en la fête de la Bienheureuse Vierge du Rosaire. Les détenus ne seront pas oubliés et auront leur jubilé le 6 novembre. Le 13 novembre, les portes saintes des basiliques romaines et des cathédrales seront refermées, avant que le 20 novembre, la Porte Sainte de Saint-Pierre ne soit elle-même close, marquant la fin d’une année extraordinaire.

 

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


 

Copyright - Paroisse de Saint-André de l’Europe- 2014