Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Plan du site |
intentions du Pape (mai 2016)
* Universelle : Les femmes dans la société
Pour que dans tous les pays du monde les femmes soient honorées et respectées, et que soit valorisée leur contribution sociale irremplaçable.
* Pour l’évangélisation : Prière du Rosaire
Pour que la pratique de la prière du Rosaire se diffuse dans les familles, les communautés et les groupes, pour l’évangélisation et pour la paix.
Saint André de l’Europe
24 Bis rue de saint-Pétersbourg
75008 PARIS
Tél : 01 44 70 79 00
Fax : 09 57 84 35 08
Voici l’homélie proposée par le père Pascal Montavit pour ce dimanche 24 avril 2016, cinquième dimanche de Pâques. Ils s’appuie sur l’Évangile selon saint Jean, chapitre 13, versets 31-35.

Dernières publications


 

Pour être uni avec les jeunes lycéens en pèlerinage à Lourdes, au FRAT

Édito du dimanche

Edito du 1er mai 2016

Comment connaissons-nous Dieu par le Christ ?
Pour savoir ce que Jésus Christ nous révèle de Dieu, on pourrait prendre ce qu’il en dit à diverses reprises dans l’Evangile, faire ainsi une sorte de synthèse de sa doctrine sur Dieu, afin de voir, par comparaison avec l’Ancien Testa-ment, ce qu’Il a apporté de nouveau. Ce ne serait pas une bonne méthode, car ce serait séparer ses paroles de sa vie.
Or, ce qu’il y a de caractéristique dans la révélation du Christ, c’est qu’Il n’est pas simplement un (...)

Lire la suite Lire la suite

Le Mot de la semaine du Cardinal André Vingt-Trois

"Le Mot du Cardinal" est diffusé sur Radio Notre-Dame tous les lundis.

http://www.catholique-paris.com/-45-20-Mot-de-la-semaine-audio-.html

L'entretien du cardinal André Vingt-Trois du 29 avril 2016

Retour sur le FRAT des lycéens. Réflexions sur le travail à l'occasion du 1er mai.

Lire la suite


Regina Coeli : l'Esprit Saint, un signe de la présence du Christ

(RV) - « Nous ne sommes pas seuls : Jésus est près de nous, parmi nous, en nous ! ». Le Pape François l’a redit en commentant l’Évangile de ce dimanche 1er mai 2016,  qui nous ramène au Cénacle, lorsque Jésus promet aux Apôtres le don de l’Esprit Saint.

Devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre pour la prière du Regina Coeli, le Saint-Père a expliqué que Jésus est présent dans l’histoire par l’intermédiaire de l’Esprit Saint. C’est Lui qui nous guide dans notre manière de penser, d’agir, de faire la distinction entre le bien et le mal. Il nous aide à pratiquer la charité de Jésus, à l’égard des autres et en particulier des plus nécessiteux.

L’Esprit Saint, dit Jésus aux Apôtres, “vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit” (Jn 14, 23-29). Cela est vrai dans les différentes circonstances de notre vie et, a expliqué le Pape François « c’est ce qui se produit aujourd’hui encore dans l’Église, guidée par la lumière et par la force de l’Esprit Saint, pour qu’elle puisse porter à tous le don du salut, c’est-à-dire l’amour et la miséricorde de Dieu ».

Accueillir docilement l’Esprit Saint

Le signe de la présence de l’Esprit Saint c’est aussi la paix que Jésus donne à ses disciples, une paix qui jaillit de la victoire sur le péché et sur l’égoïsme qui nous empêche de nous aimer comme des frères. Le Souverain Pontife invite donc les fidèles à accueillir docilement l’Esprit Saint.

En ce dimanche 1er mai, le Pape François a par ailleurs salué les fidèles des Eglises d’Orient qui célébraient la fête de Pâques en souhaitant que le Seigneur ressuscité offre à tous les dons de sa lumière et de sa paix.

Et avant de prendre congé des fidèles, il a évoqué l’ouverture, ce lundi à Rome, d’une Conférence internationale sur « le développement durable et les formes les plus vulnérables du travail ». L’occasion pour l’Evêque de Rome de souhaiter que cet événement parvienne à sensibiliser les autorités, les institutions politiques et économiques et la société civile, en faveur de la promotion d’un modèle de développement qui tienne compte de la dignité humaine dans le respect des réglementations sur le travail et l’environnement.

(SBL-RF)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


Les abus sur des mineurs : une « tragédie » selon le Pape

(RV) - Le Pape François a condamné avec force les abus contre les mineurs dimanche 1er mai 2016. Le Saint-Père, qui s’exprimait à l’occasion de la prière dominicale du Regina Coeli, a salué l’Association « Meter » qui lutte depuis de nombreuses années contre toute forme d’abus à l’encontre des mineurs.

« C’est une tragédie, s’est-il exclamé, nous ne devons pas tolérer les abus sur des mineurs. Nous devons défendre les mineurs et punir avec sévérité ceux qui abusent d’eux ».

Tolérance zéro

Le Pape François, qui prône la tolérance zéro face à ce drame, a remercié chaleureusement les membres de l’Association « Meter » en les invitant à poursuivre leur action avec courage. A l’instar de son prédécesseur Benoît XVI, le Souverain Pontife a multiplié les condamnations et les appels à la fermeté contre les abus et a fait de la lutte contre la pédophilie dans l’Église une des priorités de son pontificat.

A son retour du Mexique, au mois de février, il avait affirmé sans détours que la pédophilie était une « monstruosité ». Plus récemment, lors du Chemin de croix, le vendredi saint au Colisée de Rome, il a une nouvelle fois fustigé « les ministres infidèles qui dépouillent les innocents de leur dignité ».

Surveillance, soutien et protection des enfants

Fondée en Sicile en 1989 par un prêtre, don Fortunato Di Noto, engagé dans la promotion et la défense des enfants, l’Association « Meter » organise tous les ans des journées de sensibilisation à la lutte contre la pédophilie et la pédopornographie.

L’objectif est d’éduquer à la protection de l’enfance, prévenir les abus et les mauvais traitements et élaborer des projets d’intervention ciblés pour venir en aide concrètement aux victimes d’actes pédophiles. Selon Meter, la répression policière à elle seule ne parviendra pas à briser le commerce abject des mineurs dans le monde. Il faut créer un réseau de personnes compétentes et motivées capables d’instaurer dans leur entourage une mentalité de surveillance, de soutien et de protection des enfants.

La XX° journée de sensibilisation aux enfants victimes de la violence, d’exploitation ou d’actes pédophiles a donc culminé sur la place Saint-Pierre autour du Pape François ce dimanche. Mais des prières étaient également dites dans de nombreuses paroisses.

(SBL-RF)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


Nouvel appel du Pape François en faveur de la paix en Syrie

(RV) - Le Pape François a lancé un nouvel appel ce dimanche 1er mai 2016 en faveur de la Syrie. Devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre pour la prière du Regina Coeli, le Saint-Père a fait part de sa profonde douleur face aux nouvelles dramatiques qui parviennent de ce pays.

La spirale de violence, a-t-il relevé, est en train d’aggraver la situation humanitaire déjà alarmante ; elle continue de faire des victimes innocentes y compris parmi les enfants, les malades et ceux qui au prix de bien des sacrifices s’efforcent de venir en aide à la population. Le Pape François exhorte toutes les parties impliquées dans le conflit à respecter le cessez-le-feu et à renforcer le dialogue engagé. C’est la seule voie pouvant conduire à la paix.

Le Souverain Pontife, qui a récemment ramené douze réfugiés syriens de l’île grecque de Lesbos, a exprimé à de nombreuses reprises son inquiétude et sa peine face à l’immense tragédie que connaît la Syrie en demandant à la communauté internationale de ne pas rester passive.

Calme précaire

Selon l’AFP, un calme précaire régnait dimanche matin à Alep, après des bombardements nocturnes menés aussi bien par le régime que par les rebelles. Mais les habitants sont restés terrés chez eux de crainte d’une reprise des violences. La deuxième ville du pays est devenue le principal champ de bataille de cette guerre qui a fait plus de 270 000 morts depuis 2011.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry était attendu ce dimanche à Genève pour des entretiens en urgence sur le conflit avec l’émissaire de l’ONU Staffan de Mistura et ses homologues saoudien et jordanien. Pour les Etats Unis, la fin des violences à Alep et le retour à une cessation durable des hostilités sont la première des priorités. De son côté, toujours selon l’AFP, la Russie a annoncé que des pourparlers étaient en cours pour parvenir à un gel des combats dans la province d’Alep.

(SBL-RF)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Lire la suite


 

Copyright - Paroisse de Saint-André de l’Europe- 2014