Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Accueil | Contacts | Horaires | Plan du site |
Intention du Pape : octobre 2018
Pour l’évangélisation :
La mission des consacrés
Pour que les consacré(e)s réveillent leur ferveur missionnaire et rejoignent les pauvres, les marginaux et les sans voix.
Saint André de l’Europe
24 Bis rue de saint-Pétersbourg
75008 PARIS
Tél : 01 44 70 79 00
Fax : 09 57 84 35 08
INFO LETTRE
pour suivre les activités de la paroisse

  • Site Sitio.guide : site d’accompagnement humain mis en place par le diocèse de Paris.

    Agenda

    ««  2018  »»
    ««  Octobre  »»

    Aujourd'hui

    LuMaMeJeVeSaDi
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930311234
    Événements prochains ou récents
    Aucun événement à venir dans les 6 prochains mois
    Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
    Accueil « Édito du dimanche « De grâce, pendant la quête, pas de bruit !

    De grâce, pendant la quête, pas de bruit !

    Au fond cet enfant avait parfaitement compris le sens de la quête et la raison pour laquelle celle-ci trouve sa place au moment de l’offertoire : c’est bien nous qui nous offrons - corps, âme et esprit - en même temps que le pain et le vin déposés sur l’autel. Le prêtre ne prononce-t-il pas ces paroles : « Tu es béni Dieu de l’univers toi qui nous donne ce pain, fruit de la terre et du travail de l’homme. Nous te le présentons : il deviendra le pain du royaume » ? C’est bien le fruit de notre travail que nous offrons. Et la quête en est la matérialisation.
    La quête est donc un acte liturgique à part entière. Elle participe de l’offrande que nous faisons de nos vies à la messe. Car nous ne venons pas à la messe en simples spectateurs. Les quelques euros que nous déposons dans le panier sont le don de nous-même qui nous associe au don du Christ pour notre salut.
    Vous l’avez compris, il est important que cette obole soit faite au mo-ment de l’Offertoire, c’est-à-dire au moment où le prêtre offre le pain et le vin pour qu’ils deviennent le Corps et le Sang du Christ. Certaines liturgies manifestent cela avec plus de vigueur encore : sont portés en procession les prémices des récoltes et des objets symbolisant le tra-vail de l’assemblée. Tout cela, uni à l’offrande du Christ est appelé à devenir une « éternelle offrande à la gloire du Père ».
    Alors peut-être certains s’offusqueront ils : ces bruits de pièce ne font-ils pas un bruit désagréable ? Ne cassent-ils pas le recueillement ? A ceux-ci, je répondrai avec humour, comme le Père Guy Gilbert le fit un jour qu’il sollicitait la générosité des paroissiens : « De grâce, pendant la quête, pas de bruit… pas de pièces, que des billets ! »
    Et j’ajouterai que le paiement en ligne – plus discret encore - existe également grâce à l’application « la quête » sur vos iPhone… Vive le progrès !

    Abbé Philippe de Maistre

     

    © Paroisse Saint-André de l’Europe 2014-2018